pressfahrzeug

Faire vider vos collecteurs par un véhicule spécial à compacteur

Pour garantir l’adaptabilité de sa logistique et rester concurrentiel, REISSWOLF Suisse s’est doté d’une flotte de véhicules polyvalente. Nous disposons de 3 types de véhicules, tous équipés d’un système de surveillance par GPS qui permet de contrôler leur état en continu.

Voici comment nous vidons vos conteneurs avec notre camion à compacteur :

Il est possible de faire venir sur votre site l’un de nos camions spécialement équipés afin de vider vos collecteurs dans la plus stricte sécurité. Nos véhicules respectent toutes les normes de sécurité courantes, notamment lorsqu’il s’agit d’empêcher l’ouverture non autorisée des collecteurs (verrouillage électronique anti-intrusion). Les conteneurs sont déverrouillés électroniquement et vidés dans un compartiment fermé à l’arrière du camion. Les documents sont ensuite compressés dans le compacteur et il est tout simplement impossible d’y accéder. Ils sont donc protégés de manière infaillible pendant le transport. Pour vider le véhicule, il est nécessaire d’élever la partie arrière à l’aide d’une télécommande sécurisée (qui ne quitte jamais nos locaux); les documents confidentiels sont alors déchargés dans la zone ultra-sécurisée de l’entreprise qui assure leur destruction.

Destruction

Lors de cette procédure, le camion à compacteur décharge sa cargaison directement dans le local sécurisé de broyage, dans une tranchée située devant le broyeur et équipée d’un tapis roulant. Local de broyage et sas sont surveillés en permanence par des caméras. Le matériau introduit est tout d’abord transformé en confettis par un broyeur grossier, puis les résidus sont mélangés par un turbulateur et enfin déchiquetés encore plus finement à la troisième étape de la procédure. Tout fonctionne automatiquement: les broyeurs et leurs tapis d’alimentation, mais aussi la presse qui conditionne les résidus en balles après le broyage.

Certificat de destruction Reisswolf

Ce document vous confirme en fin de procédure que les écrits que vous nous avez confiés ont été immédiatement détruits dès leur arrivée dans le respect des dispositions légales (LPD) et sans que qui que ce soit ait pu prendre connaissance de leur contenu.

Cycle des matériaux

Les résidus finement déchiquetés et conformes aux dispositions en matière de protection des données passent par une presse qui en fait des balles de papier de grand volume, une matière première qui vient ensuite s’intégrer au cycle de recyclage du papier. Le stockage et la commercialisation des documents confidentiels désormais illisibles et conditionnés en balles compactes sont assurés dans les locaux voisins des entreprises de recyclage du groupe Paprec.